Certains d’entre vous apprécient sûrement la recherche de pépites sur toutes les plateformes possibles et imaginables. Mais avec quelles conséquences… Combien d’heures d’écoute, combien de titres passés au crible pour finalement n’en retenir que quelques-uns. Dans Discovery, on vous propose ainsi d’y voir un peu plus clair et de mettre en lumière les titres qui ont retenu notre attention sur la semaine. Attendez-vous à écouter du moderne comme de l’ancien, de la House comme de la Trap, du famous comme de l’inconnu ! Tel est l’objectif de cette rubrique.

Voici donc sans plus attendre les découvertes de la semaine :

 

Gute Laune (Original Mix) – Tosca feat. Tweed

Sortie : 2003

Album/EP/Single : Gute Laune

Style : Downtempo

Commentaire : Dans le dernier Discovery, nous vous parlions de planification de vacances. Alors vous avez avancé ? Peu importe, Culture Creators va contribuer encore un peu plus à faire en sorte que celles-ci soient une réussite. Après Polo & Pan, nous vous conseillons maintenant de vous ruer sur les sons de Tosca pour votre future playlist. Outre l’exceptionnellement Chill, Rondo Acapricio, qui est d’ailleurs devenu l’hymne de nos Pitch, nous avons dernièrement découvert une autre perle bien nommée Gute Laune. Un morceau qui ne vous donne qu’une envie, courir sur une plage enchainant les pirouettes, roulades et autres pas de danses… Préparez-vous à voyager ces 5 prochaines minutes !

 

Metris (Solee Remix) – Oliver Schories

Sortie : Septembre 2016

Album/EP/Single : Metris

Style : Deep House

Commentaire : Oliver Schories est en quelque sorte un grand manitou de la musique électronique. A chaque sortie, la même question revient : Oliver, arrête d’oliver (ok je sors). Plus sérieusement, Schories fait partie de ces artistes capables de proposer des sons allant de la Deep House à la Techno en passant par la House. Le Berlinois nous offre cette fois-ci un son Deep House, Metris, qui est remarquable. Mais c’est bel et bien le remix de Solee, spéialiste Tech House, qui marque les esprits dans cet EP. Un remix plus travaillé, plus original, plus risqué et possédant pour autant une ligne directrice sans doute plus claire que celle de l’original. Un vrai remix en définition !

 

Can You Feel It (Steve Bug Re-Dub) – Chez Damier

Sortie : Février 2012

Album/EP/Single : Can You Feel It (New York Dub) – The Steve Bug Remixes

Style : House

Commentaire : Tout le monde a besoin de son petit moment House dans la semaine. Cela tombe bien, cette version Re-Dub de Steve Bug de Can You Feel It est tout simplement jouissive. Il faut dire que l’original du DJ Américain, Chez Damier, sorti en 1992 est une pure merveille. Il est parfois difficile d’expliquer qu’à l’écoute d’un morceau, vous vous disiez : « alors celui-là, il est fait pour traverser les époques ». C’est ce qui est probablement arrivé avec Can You Feel It, grand classique parmi les sets des meilleurs DJs résidents des clubs les plus prestigieux. Un signe qui trompe rarement…

 

Amsterdam 808 – Beesmunt Soundsystem

Sortie : 2014

Album/EP/Single : Body Shape

Style : Techno

Commentaire : Beesmunt Soundsystem ou comment transformer une amitié d’enfance en success story (au sens premier du terme). Originaire d’Amsterdam, ces deux potes proposent des sons aussi bien Techno, Breakbeat qu’Electro. Dans Amsterdam 808, on retrouve ainsi du BPM à en revendre, source d’une impression de vitesse et d’agressivité qui ne nous offre que de brefs répits. On y retrouve également un côté très industriel qui n’est pas sans nous faire penser à la musique proposée par Gesaffelstein au sein de l’album Aleph, tout en proscrivant le côté « sale » de la musique prônée par le Français.

 

Selector – Rezz

Sortie : Octobre 2016

Album/EP/Single : Something Wrong Here

Style : Dark Techno

Commentaire : Nouvelle pépite de la scène électro Canadienne et petite protégée du label mau5trap, Rezz ne cesse de monter en puissance. Nous l’avions déjà mentionné à l’occasion du premier Discovery pour son titre Alien. Considérée comme la petite sœur spirituelle de notre Gesaffelstein national, Rezz décide de se donner un peu d’air vis-à-vis de cette réputation an proposant un album légèrement différent de ses précédentes réalisations. On sent du potentiel bien entendu mais également du tâtonnement quant au style vers lequel la Canadienne souhaite se diriger. La plus grosse réussite selon nous se nomme donc Selector, morceau naviguant entre la Techno Industrielle et la Bass. A suivre !